Histoire du granola

Quelle est l’origine du granola ?

Le granola, connu depuis au moins deux siècles, est né de l’autre côté de l’Atlantique aux USA. C’est autour des années 1860 à l’époque où les centres d’hydrothérapie et les spas étaient très populaires que le Docteur James Caleb Jackson crée le « granula », une pâte de farine étalée en fines couches sur des plaques et cuites au four.

Quelques années plus tard, le Docteur John H. Kellog, alors médecin et directeur d’un centre hospitalier aux Etats-Unis, lance ses propres recettes de céréales santé pour aider ses patients à avoir un régime alimentaire plus sain qu’il appelle le « granula ». Poursuivi par le Docteur Jackson, il change le nom qui devient « granola » tout simplement.

Très peu sucré, moins goûteux, le granola peine à se faire une place auprès des consommateurs. Ce fameux Dr Kellog lance alors son nouveau concept de Corn Flakes, des pétales de maïs soufflés. C’est le début des céréales ultra-transformées et très sucrées.

Pourtant, dans le courant des années 60, le mouvement hippie s’empare du granola et propose des recettes healthy : ce sont souvent des mélanges de céréales complètes avec des sucres naturels (miel, sirop d’érable…), beaucoup de graines, des noix (pécan, macadamia…).

Histoire du granola aux États-Unis dans les années 60

Puis rapidement, le granola est repris par les grandes marques nationales américaines qui le dénaturent en utilisant des ingrédients raffinés et sans grand intérêt nutritionnel pour un résultat ultra-transformé.

Le granola présente de véritables atouts nutritifs s’il est confectionné avec des matières premières de qualité. Il peut être sain, nourrissant, peu sucré si les bons choix sont faits dès le départ.

Qu’est-ce que le granola ?

Avant toute chose, voici une description générale du granola.
Le granola est composé de céréales agrémentées de graines et de fruits secs ou séchés avec l’ajout de sucre et de matières grasses pour lier l’ensemble. Le tout est doré lentement au four pour apporter du croustillant aux céréales.

L’assemblage de tous ces ingrédients présentent des apports nutritionnels intéressants pour démarrer sa journée avec des protéines, des fibres, des vitamines et minéraux si une sélection de matières premières de qualité est faite en amont.

qu'est ce que la granola, comment fabrique t'on un granola bio ?

Quels ingrédients choisir pour faire un bon granola maison ?

Tout d’abord, nous parlerons toujours de céréales bio, car nous privilégions l’agriculture biologique. D’autant plus, lorsqu’il s’agit de céréales, car c’est un domaine agricole qui, s’il n’est pas bio, utilise beaucoup de pesticides, insecticides ou intrants chimiques…
Donc, commencez par choisir des céréales complètes : cela peut être des flocons d’avoine, de châtaigne, de sarrasin… Elles apportent des protéines, des glucides et des fibres. Elles sont rassasiantes.

Ajoutez un peu de sucre naturel : plusieurs sont disponibles dans les magasins bio tels que le sirop d’érable, le miel, le sucre de coco. Ils ont l’atout d’avoir un indice glycémique plus faible pour certains et des vitamines et minéraux que l’on ne retrouve pas dans les sucres raffinés.

Pour la matière grasse, il est conseillé d’utiliser de l’huile (colza, tournesol ou olive).
Et enfin, pour les graines et les fruits secs, vos goûts seront vos propres limites pour égayer votre granola maison.

Les graines (lin, tournesol, sésame, courge…) possèdent des propriétés intéressantes pour notre organisme telles que des vitamines ou encore des acides gras insaturés pour certaines.
Les oléagineux (noisettes, amandes, noix, noix de cajou …) contiennent des protéines, des fibres, des vitamines et des minéraux que nous vous conseillons vivement d’ajouter et d’additionner dans votre granola maison.

créateur de granola et de petit déjeuner healthy en France

Et notre granola bio La Main dans le Bol ?

Chez La Main dans le Bol, nous portons une attention particulière au sourcing de nos ingrédients tant pour leurs propriétés nutritionnelles que pour leurs qualités gustatives. Car ce sont eux qui garantissent un granola de grande qualité.

Notre sélection est rigoureuse pour répondre à nos exigences de vous proposer un bon granola bio et sain. Nous utilisons des ingrédients purs, non raffinés et sans sel ajouté car les ingrédients vrais parlent par eux-mêmes.

Notre procédé de cuisson à basse température révèle LE goût unique de notre granola artisanal. Les parfums torréfiés séduisent les palais des petits comme des grands pour un petit déjeuner authentique.

Alors à vos marques, croquez des céréales!!

Retrouvez notre nouvelle gamme pépises de granolas bio sur notre boutique en ligne La Main dans le Bol !

Retrouvez notre gamme de granolas bio sur notre boutique en ligne La Main dans le Bol !

Le grand retour des céréales

Histoire et récit des céréales.

La découverte des céréales date de plusieurs milliers d’années avant notre ère et les tentatives de culture d’il y a plus de 23 000 années.

le grand retour des céréales pour le petit déjeuner en France

Aujourd’hui, la production mondiale annuelle de céréales représente environ 2.7 milliards de tonnes de graines récoltées sur environ 710 millions d’hectares, soit 51% des terres arables et 14% de la surface agricole mondiale.

La plupart des céréales que nous consommons de nos jours appartiennent à la famille des graminées parmi lesquelles nous retrouvons le plus souvent : le blé (triticum), l’épeautre (triticum spelta), le petit épeautre (triticum monococcum), le riz (oryza sativa), l’orge (Hordeum), le maïs (zea mays), le sorgho (sorghum), l’avoine (avena sativa), le teff (eragrostis tef) et le seigle (secale).

Ces dix dernières années ont été marquées par un grand changement concernant la consommation des céréales, notamment avec une alimentation moins carnée et plus végétale d’où le succès de toutes ces petites graines que l’on retrouve facilement dans les magasins bio spécialisés.

Les principales céréales :

les principales céréales en France

Détaillons ci-dessous les principales céréales :

Le blé

Originaire du Proche-Orient, le blé recouvre environ 220 millions d’hectares de terres arables situées pour l’essentiel dans les régions du globe aux climats tempérés : Chine et Inde du Nord, Eurasie, Amérique du Nord, Australie, Argentine.
Le blé tendre est cultivé principalement pour la meunerie, en vue de la fabrication du pain ; le blé dur est destiné surtout aux semouleries, pour la production de pâtes alimentaires ou de couscous.
La Chine est le premier producteur mondial de blé suivi par l’Inde. Viennent ensuite la Russie, les USA et le Canada. La France arrive en 6ème position.

L’avoine et l’orge

L’avoine a souvent été l’aliment principal des chevaux de trait au Royaume-Uni. Puis, cette céréale a été utilisée au petit-déjeuner par les anglo-saxons pour leur porridge ou leur müesli. C’est d’ailleurs souvent qu’on la retrouve sous forme de flocons dans les céréales du petit-déjeuner.
L’Europe est le plus gros producteur d’avoine.
L’orge est quant à elle destinée principalement à l’alimentation animale et à la fabrication de la bière.

Le maïs

Cultivé autrefois pour l’alimentation humaine dans l’Amérique précolombienne, le maïs est une céréale de très haute valeur énergétique. Il est aujourd’hui destiné principalement à la nutrition animale. Les USA et la Chine sont les premiers producteurs mondiaux suivis du Brésil et l’Union Européen.

Le riz

C’est la troisième céréale produite dans le monde avec pour principaux acteurs la Chine, l’Inde, Bangladesh, Vietnam… pour leur marché intérieur. Mangé quotidiennement par les habitants d’Asie, le riz est de plus en plus consommé sur tous les autres continents y compris en Amérique Latine.
Moins connues des Européens, on retrouve des céréales comme le mil, le fonio, le sorgho, le teff et l’éleusine notamment consommées par les populations africaines. Mais leur culture tend à diminuer pour laisser place à des céréales dont les prix de revient sont les plus faibles comme le riz, le blé pour le pain ou les pâtes.

Les atouts nutritionnels des céréales.

Les céréales nous apportent une grande part de l’énergie alimentaire dont nous avons besoin chaque jour pour la dépenser ultérieurement au travail, dans nos déplacements, nos loisirs et nos battements de cœur.

Les céréales se caractérisent par leur teneur élevée en glucides complexes, présents sous forme de grains d’amidon. Cette macromolécule est la réserve énergétique des plantes, constituée de milliers d’unités de glucose formant une longue chaîne plus ou moins ramifiée. La teneur en glucides, protéines, fibres, minéraux et vitamines des céréales est variable selon la variété et les transformations mises en œuvre entre la récolte et la consommation. L’une des étapes majeures est celle du raffinage. Ce procédé vise à retirer l’enveloppe extérieure des céréales pour n’en garder que « l’amande », riche en amidon. En effet, les grains de céréale sont constitués de trois parties : le son en couche extérieure riches en fibres, protéines, lipides, vitamines et minéraux ; l’amande, qui représente 80% du poids du grain, composée essentiellement d’amidon ; le germe, au cœur du grain, composé de lipides, protéines, vitamines et minéraux.

Ainsi, les céréales complètes dont on préserve l’enveloppe extérieure et le germe ont une densité nutritionnelle supérieure à celle des céréales blanchies par le raffinage. Elles apportent deux à trois plus de fibres que les céréales raffinées, mais aussi plus de minéraux (magnésium, potassium, phosphore, fer) et vitamines.

La teneur en fibres des céréales complètes est particulièrement intéressante pour prendre soin de sa santé et de son bien-être au quotidien.

Sources : Biocontact n°328 – Céréales – Novembre 2021

Alors à vos marques, croquez des céréales!!

Retrouvez notre nouvelle gamme pépises de granolas bio sur notre boutique en ligne La Main dans le Bol !

Retrouvez notre gamme de granolas bio sur notre boutique en ligne La Main dans le Bol !

Notre nouvelle gamme des pépises de granola est enfin disponible !

Le lancement des pépises est effectif depuis Janvier 2022, non sans difficulté.

Pour vous expliquer, nous travaillons sur ce projet depuis Juin 2020 avec notamment l’embauche d’une ingénieure en R&D qui nous a beaucoup aidé pour la création de nos deux nouvelles recettes.
Présentation de notre nouvelle gamme de pépises granola, céréales pour le petit déjeuner

Puis en Décembre 2020, le nom de notre nouvelle gamme sonne comme une évidence : « les pépises » pour la contraction de pépites et gourmandise. Logique puisque notre nouveau granola forme de généreuses pépites croquantes pour de la gourmandise sans fin.

Mais lorsque nous déposons le nom auprès de l’INPI, nous sommes sommées de changer de nom par une célèbre marque américaine de sodas, PEPSI. Ils considèrent que notre marque fait concurrence à la leur. Plutôt drôle, nous étions loin d’imaginer cela lorsque nous avions trouvé ce nom. Puis après plusieurs échanges, nous avons réussi à trouver un accord. En Juillet 2021, officiellement, nous pouvons appeler notre nouvelle gamme « les pépises » et travailler sur le packaging. Fin 2021, ça y est : tout est prêt pour le lancement 2022 !

Mais alors c’est quoi cette nouvelle gamme pépises de granola ?

Les pépises de granola se caractérisent par de grosses pépites gourmandes que l’on peut saisir à 2 doigts pour les déguster sur le pouce.
Les deux recettes créées sont aussi gourmandes que croquantes et saines grâce à une faible teneur en sucre.
Deux saveurs sont disponibles : Crocolat et Crocamande. Les formats disponibles sont des sachets de 300g, 600g et en vrac.

Alors à vos marques, croquez !!

Retrouvez notre nouvelle gamme pépises de granolas bio sur notre boutique en ligne La Main dans le Bol !

Retrouvez notre gamme de granolas bio sur notre boutique en ligne La Main dans le Bol !

Céréales petit déjeuner

Le petit-déjeuner, le repas le plus important de la journée

1. Pourquoi prendre un petit-déjeuner ?

Il vous arrive surement de ne pas petit-déjeuner par manque de temps ou d’appétit. Pourtant, il est essentiel à notre équilibre alimentaire pour démarrer du bon pied.
En effet, de nombreux scientifiques s’accordent à dire qu’il est le repas le plus important de la journée. Car il permet de faire le plein d’énergie et de vitamines pour éviter la fringale de 11h mais aussi de se jeter sur le repas du midi. Ainsi, l’organisme peut mieux gérer ses apports en sucre et en calories. Entre 20 et 25% des besoins énergétiques quotidiens sont apportés par ce repas matinal.
Les personnes sautant le petit déjeuner sont plus enclines à l’obésité car plus tentées par le grignotage dans la matinée et attirées par des aliments sucrés ou gras moins rassasiants puisque l’organisme voudra compenser ce manque.

granola avoine, céréales petit déjeuner

2. Quels sont les besoins de notre organisme au petit-déjeuner ?

Sur notre table du petit-déjeuner, nous devons retrouver :

Des protéines : elles peuvent être d’origine animale telles que les œufs, le fromage, le poisson, les laitages (yaourts, fromage blanc, poisson,…) ou végétales telles que les fruits oléagineux (amandes, noisettes, noix…) ou les boissons type soja, avoine…

Des lipides : même s’ils sont pointés du doigt depuis quelques années, les lipides ou graisses alimentaires sont essentiels à notre bonne santé. En effet, ils fournissent des acides gras indispensables pour les cellules du corps humain qu’il ne peut lui-même synthétiser. On les retrouve dans les huiles, le beurre ou la margarine par exemple.

Des glucides complexes composés de fibres, de céréales complètes qui rassasient et facilite la digestion comme le pain complet ou les céréales du petit-déjeuner. Attention à ces dernières qui sont souvent ultra-transformées et sucrées. Dans le 4e paragraphe, nous vous décortiquons les différentes céréales du petit-déjeuner et les pièges à éviter dans les rayons.

Des vitamines et des nutriments indispensables pour avoir l’énergie : les fruits en contiennent bon nombre par exemple la clémentine, le pamplemousse, l’orange, le citron ….

De l’eau pour se réhydrater après la nuit : commencer eau, thé, café,

3. Exemple d’un petit-déjeuner healthy

Dans l’idéal, un petit déjeuner complet se compose de :
Un yaourt/lait animal ou végétal parsemé de céréales bio complètes
Un fruit
Un verre d’eau accompagné d’un thé ou un café, une tisane
Une tranche de pain avec une purée d’oléagineux ou un peu de beurre

4. Comment bien choisir ses céréales du petit-déjeuner ?

Attention aux céréales du petit déjeuner, on trouve de tout dans ces rayons et il est indispensable de bien lire la liste des ingrédients.

A noter que les industriels ont des procédés distincts pour la fabrication des céréales petit-déjeuner :
Les pétales : ce sont des grains de maïs, blé, ou orge. Ces grains étuvés (traités après récoltes) sont séchés, refroidis, aplatis, grillés … puis enrobés de substances sucrées (sucre, miel, chocolat).
Les éclatées : ce sont des grains de riz cuits ; mélangés dans du malt, sel et sucre, séchés, écrasés, et grillés à haute température.
Les soufflées sont des grains aérés de maïs, blé, ou riz. Comme pour un ballon, l’air soufflé à l’intérieur du grain pousse ses parois. Enrobés de matières sucrées, les grains sont séchés encore une fois à l’air sec et chaud
Les extrudées, enfin, sont des céréales obtenues à partir de farines qui forment une pâte, cuites à hautes températures et hautes pressions.

Le point commun ? Ces 4 types de céréales raffinées ont subi au préalable un bon nombre de transformations. On retire leur enveloppe, on les cuits à la vapeur pour qu’elles soient digestes, puis les industriels choisissent leur procédé pour obtenir le type de céréales souhaité (pétales, éclatées, soufflées, extrudées).
Ces céréales sont également des bombes caloriques tant elles ont un taux de sucre et un indice glycémique élevé.
Alors comment faire le bon choix pour un petit-déjeuner healthy biologique ?
Se rendre en magasin biologique pour s’approvisionner, car la céréale conventionnelle est traitée avec de nombreux pesticides.
Se tourner vers les céréales peu transformées type müesli bio ou granola bio.
Choisir une base céréalière de flocons d’avoine qui sont des céréales complètes, sans sel ajouté, avec peu de sucre (et regarder le sucre utilisé : miel, sirop d’érable, sirop d’agave qui sont des sucres naturels) et l’ajout d’une bonne huile (colza, tournesol, coco).
Vérifier le procédé de fabrication de l’entreprise.

La main dans le bol engagé pour votre petit dejeuner

Chez La Main dans le Bol, nos granolas répondent à l’ensemble de ces caractéristiques pour un petit-déjeuner sain et équilibré :
Le flocon d’avoine est l’unique céréale proposée dans nos granolas (complète et rassasiante).
Pas de sel ajouté.
Du sirop d’érable pour dorer nos granolas (sucre naturel, végétal et à indice glycémique bas) qui sont 2 à 3 fois moins sucrés que les autres marques.
De l’huile de colza en matière grasse.
Nous torréfions lentement et à basse température nos granolas pour garder un maximum de nutriments.
Retrouvez-les dans notre boutique en ligne !